Bye bye Christmas time

Les Libanais commencent tout juste à se remettre de la période de Noël. Au Liban, l’évènement n’est pas pris à la légère, et les 20 degrés et le multi-confessionnalisme sont loin d’avoir été un frein à la frénésie de la fête, amorcée dès le mois de novembre.

Dans les quartiers chrétiens, une sorte de folie semblait s’être emparée des Libanais : décorations à gogo, musiques célébrant l’arrivée du père Noël dans tous les centres commerciaux et les cafés, crèches géantes à chaque coin de rue… Mais au Liban, les musulmans ne sont pas en reste, et décorent eux aussi leurs maisons. Il n’y a qu’ici qu’on peut voir des guirlandes lumineuses orner des minarets…

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Jour par jour

3 réponses à “Bye bye Christmas time

  1. Anne-Marie El-Hage

    El hamdella assalamé Lucie. Eh oui, les Libanais sont tellement fiers de leurs décorations de Noël qu’ils en oublient de les enlever.

    Amitiés

    Anne-Marie

    PS: Bon retour et merci de nous avoir apporté la pluie. Viens nous dire bonjour au journal. Ta place est toujours disponible.

  2. Marie France et Bertrand

    Coucou Lucie.

    Quand je pense que tu nous avais caché l’existence de ton blog! Nous pouvons enfin rejoindre les centaines de milliers de lecteurs qui le consulte à travers le monde.
    Bravo pour la qualité des photos et l’intérêt des commentaires.

    Amicalement.

  3. Denise Hennequin

    noël, une invitation à l’oecuménisme bien
    réjouissante. Merci de le mettre en évidence,
    il en faudrait beaucoup comme cela et ailleurs
    même qu’au Liban !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s