Archives de Tag: patrimoine libanais

A la recherche du vieux Beyrouth

Dans Beyrouth, le bruit des marteaux piqueurs couvre presque celui des klaxons. Les façades aux triples arcades et aux grandes vérandas font peu à peu place à des tours et des complexes modernes, neufs.

La loi qui concerne le patrimoine immobilier, géré par le ministère des Antiquités, remonte à 1933. Une absurdité de plus. En 1996, le ministère a effectué un recensement des immeubles à sauvegarder, au nombre de 1100, mais sans visée claire d’exploitation. En 1998, une contre-expertise a réduit la liste à 250 bâtiments, dont une grande partie a sûrement déjà été détruite aujourd’hui. Une nouvelle loi sur la protection du patrimoine vivant, rédigée par les deux précédents ministres de la culture, dort pour l’instant au fond d’un tiroir.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Candidate à la merveillosité

C’est certainement un des endroits les plus étonnants du Liban. A 20 km de Beyrouth, au Nord, une grotte longue de 10 000 mètres se cache dans les hauteurs. Cavité formée de stalagtites et de stalagmites millénaires, ce n’est pas sans raisons que la grotte de Jeita a été sélectionnée parmi les finalistes du concours des « 7 nouvelles merveilles de la nature ».

En 2011, l’organisation New 7 Wonders of Nature, à l’origine du concours, devrait annoncer la liste des sites plébiscités par un jury et aussi par le public, qui peut voter sur Internet. Aux côtés de l’Amazone ou du Vésuve, la grotte de Jeita peut compter sur la mobilisation des internautes libanais !

http://www.new7wonders.com.

1 commentaire

Classé dans Jour par jour